La voiture hybride est dépassée

vehicule-electrique-hybride-rechargeable-erev-phev-activeLe VE a dépassé l’hybride

Le stress de l’autonomie fait désormais partie du passé: conformément à la New European Driving Cycle (NEDC) les nouveaux VE peuvent passer la barre fatidique des 400 kilomètres d’autonomie sans devoir recharger. Cela rend ces nouveaux modèles électriques beaucoup plus efficients que toutes autres voitures thermiques ou hybride. Le VE 100% électrique permet de faire plus avec moins

PHEV et EREV (hybride range extender) toujours trop énergivores, polluantes et coûteuses, pourtant les constructeurs ne tarissent pas d’éloges sur ce type de voitures.

La voiture hybride n’est pas plus écologique !

Les avantages de l’hybridation sont plombé par ses inconvénients. Si la voiture hybride rechargeable n’émet pas de polluant direct lorsqu’elle circule en mode tout-électrique, le reste du temps elle consomme davantage d’énergie combinée qu’un VT, du fait du poids de sa batterie. Par ailleurs, on estime généralement que la fabrication d’une voiture hybride consomme davantage de ressources qu’une voiture ordinaire.

Le non sens serait de leur donner une autonomie 100% électrique de 50 km et +, sachant que le parcours moyen de l’automobiliste est de moins de 40 km/jour… alors pourquoi trainer et entretenir un moteur thermique toute l’année pour un usage limité au vacances. La solution sera plutôt un VE avec le Range extendeur prolongateur d’autonomie EP Tender et MobileBattery

Ces technologies hybrides sont très pervers et provoquent un effet “lock in” non souhaitable pour les années de transition à venir.

Avec ou sans hybridation, la voiture thermique neuve sera obsolète dès 2025 !

Consommateurs de véhicules neufs avant de vous décider pour l’achat d’un nouveau véhicule (2 à 6 roues) essayez ces nouveaux VE qui sont surprenants d’efficacité et qui améliorent notre qualité d’air et préserve le climat. Alimentée avec des EnR votre mobilité sera d’intérêt général.

On ne doit plus pouvoir abuser les citoyens et prétendre à l’électromobilité avec des véhicules hybrides qui : 

    • s’obstinent à faire appel à des motorisations fonctionnant aux hydrocarbures pour l’essentiel de leurs parcours,
    • ne sont qu’un alibi fiscal pour bénéficier d’un malus moindre,
    • constituent une aberration en terme de sobriété énergétique,
    • ne se rechargent que rarement ou, quand ils le font sur des bornes publiques, squattent des emplacements nécessaires pour l’itinérance des VE 100% électriques,

La publicité encourageant de tels amalgames et des pratiques en tout point contraires aux objectifs de la COP 21 doit devenir répréhensible.

En résumé, l’hybride consomme trop de pétrole, est trop lourd, trop cher et que trop cela ne sert à rien. Oui l’autonomie des voitures électriques est suffisante !

Alerte ! certaines hybrides vont faire face à une interdiction !

Le vrai changement c’est maintenant ! le saviez vous ? Les nouveaux modèles de VE vont tuer la pompe à essence !

oui Changer c’est penser différemment !