Solar New Energy World System

(New Energy World System)

COMMUNIQUE DE PRESSE 30/10/2019 – pour diffusion libre et immédiate

Record mondial de conversion solaire à l’île de la Réunion

Ce convertisseur d’énergie solaire particulièrement innovant, et établi en direct un 1er record de conversion électrosolaire (conversion soleil/électricité) de 41,6 %, dépassant ainsi de très loin les 6% de rendement « réels » des plus grandes centrales PV (photovoltaïque) au monde*, et à terme un rendement surfacique 10 fois supérieur au PV et produisant jusqu’à 20 fois plus d’énergie par m2. *Par exemple, la récente centrale PV high tech de Giuncaggio en Corse, ne délivre que 62w/m2 « utiles » (injectés sur le réseau EDF), soit 6% de rendement surfacique « réel ».

A l’heure où les enjeux climatiques se font pressant et que les ENR (Energies Nouvelles
Renouvelables) peinent à s’imposer du fait de leurs très faibles performances, la jeune startup
Réunionnaise, fondée le 20 décembre 2016, a développé et mis au point un ensemble de
technologies d’hyper concentration solaire particulièrement innovantes et protégées par 12
brevets, cela en à peine 2 ans ½, démontrant ainsi l’extrême dynamisme et savoir-faire
Réunionnais là où la plupart des startup de notoriété mondiale mettent 10 ans à concevoir et
commercialiser un seul procédé.
Le soleil apprivoisé : Totalement différent du photovoltaïque et grâce à un très ingénieux et
mince film optique peu coûteux et rapidement posé par exemple sur une toiture, ce procédé
permet de capter et concentrer avec une redoutable efficacité l’énergie thermique du soleil ou
de l’hydrogène pour la transformer, grâce à son convertisseur thermodynamique, en plusieurs
énergies telles que de l’électricité, de la chaleur, du froid, ou de l’eau chaude, remplaçant ainsi
les encombrants panneaux photovoltaïques et chauffe-eau solaires en une seule installation
beaucoup plus simple, compacte et efficace qui intéressera vivement les solaristes tout comme
les utilisateurs. C’est ainsi plus de 90% de l’énergie solaire, une fois captée, qui est convertie
par cogénération en d’autres énergies.
L’intérêt majeur de ce type de procédé, hormis sa simplicité et sa discrétion, est qu’il répond
pleinement aux obligations de la transition écologique qui impliquent, dès 2020, de produire
sur tous les bâtiments publics comme privés, de l’électricité, de l’eau chaude, de la chaleur et
du froid par procédé renouvelable, ce qu’aucune autre technologie ne permet encore à ce jour.

1 mois de stockage : Mieux encore, le stockage énergétique se fera non plus dans de polluantes
et coûteuses batteries conventionnelles au lithium ou au plomb, mais dans la molécule d’eau
qui est dissociée par l’hyper concentration solaire à travers le couple hh/o (hydrogène/oxygène),
lequel est stocké en totale sécurité à pression ambiante (aucun risque d’explosion) puis
recombiné dans le convertisseur thermodynamique lors de passages nuageux ou la nuit, cela en
circuit fermé pour des décennies et sans aucune baisse de performances.

En effet, ce formidable mélange hh/o dénommé « solar fuel » et protégé par des brevets, libère une énergie de 33.000wh/kg, soit 165 fois plus qu’une batterie li/ion, cela sans aucune pollution ni perte de puissance dans le temps, et diminuant d’autant les dimensions des encombrantes et
coûteuses batteries actuelles. Ainsi, il sera possible de proposer à faible coût des solutions de
stockage long pouvant atteindre 1 mois, bien loin des quelques heures des actuelles batteries.

Choose France : Cerise sur le gâteau, et comme l’a si bien dit le Président de la République
lors de son séjour, la technologie a été entièrement développée à l’île de la Réunion, évitant
ainsi les importations massives en provenance de pays tels que la Chine et permettant la création
de nombreux emplois ainsi que le développement d’un fabuleux écosystème sur le territoire
notamment avec le partenariat d’acteurs locaux tels que les écoles d’ingénieurs et laboratoires
de recherche.
La startup travaille désormais sur une version industrielle qui atteindra les 60% de rendement
électrosolaire, et prépare la commercialisation dans les prochains mois d’une station solaire
totalement autonome (non raccordée à EDF contrairement aux installations PV) qui permettra
de recharger les milliers de véhicules électriques ou hydrogène qui seront bientôt à la Réunion,
d’alimenter tous les bâtiments, ou encore des sites isolés tels que les 400 émetteurs relais
téléphoniques Réunionnais, et dont le tout premier exemplaire a été commandé par Mr le maire

Daniel Gonthier pour la Mairie de Bras Panon, s’inscrivant ainsi comme précurseur de cette
technologie innovante qui répond enfin et pleinement aux obligations de la COP 21.
Le futur est en marche : Dans l’immédiat, c’est le TCO (Territoire de la Cote Ouest), dans le
cadre du CTE (Contrat de Transition Écologique), qui accueillera prochainement sur son
territoire une centrale électrosolaire pilote de 100 Kw particulièrement innovante puisqu’elle
permettra d’atteindre les 95% de rendement en cogénération puisqu’elle fournira en grandes
quantités et en même temps que la production électrique ; de la chaleur, du froid, de l’eau
chaude sanitaire, de l’eau potable, du solar fuel pour le stockage énergétique long (déconnection
du réseau EDF), ainsi qu’une production aquaponique innovante permettant de produire en
grande quantité et durant toute l’année sans les aléas climatiques, une très grande quantité et
qualité de fruits, légumes et protéines 100% bio.

Ce procédé de centrale électrosolaire aquaponique sera d’ailleurs une formidable opportunité pour les agriculteurs actuellement esclaves de la canne à sucre et qui souhaitent s’en libérer pour se tourner vers le futur et nourrir leurs concitoyens.

Photo1 : Présentation officielle du capteur solaire innovant de 23,4m2 installé sur une toiture
avec en son centre le convertisseur thermodynamique (en cours de montage). Celui-ci a permis
de capter 90% de l’énergie solaire, soit 900w/m2, un magnifique record établi à la Réunion
2 : le convertisseur thermodynamique et ses 41,6% de rendement électrosolaire ayant
produit 10Kwc, fonctionnant soit avec le soleil concentré, soit avec le « solar fuel » la nuit ou
par temps couvert.
3: le soleil apprivoisé, impressionnante démonstration des 23kw solaires concentrés en
un point.

Maquette de la station de recharge électro-solaire de véhicules électriques/hydrogène
qui sera prochainement commercialisée à la Réunion et dans le monde entier. Celle-ci produira
jusqu’à 10 à 20 fois plus que le PV sur la même surface. (Sources)

NEWS SAS au capital de 190.434 € – numéro RCS 824 497 549 – tel (+262) 0262.701.700
siège social : 10A rue pente Nicole 97421 La Rivière Saint Louis
SAS contact.news974@gmail.com

Les commentaires sont fermés