Voiture électrique branchée rapporte gros

Danemark, Italie, le service de votre VE vous rapporte de l’argent

Une voiture électrique chargée à 100 % qui ne roule pas pendant une certaine période est une perte sèche de service d’énergie pour le réseau électrique. Au Danemark et en Italie Nissan et Enel ont lancé un test qui permet aux propriétaires de VE d’alimenter le réseau lors de pics énergétiques. Projet également en France, EDF et Direct Energie organise des programmes expérimentaux. Peugeot le fait avec le nom de GridMotion Project. Cela peut rapporter plus ce que l’on peut imaginer.

Vous n’êtes pas sans savoir que la demande d’électricité est fluctuante en fonction du moment : creuse la nuit, plus intense la journée, et plus particulièrement en hiver. C’est là que les sources d’appoint pourraient jouer un rôle, mineur, certes, mais appréciable dans l’approvisionnement en électricité. Oui la gestion de l’énergie est le défi du millénaire.

Les VE comme les VT sont actuellement stationnaire à 90% de leur temps. Ces VE sont en effet des sources d’alimentation d’énergie lorsqu’elles ne roulent pas, et c’est justement dans cette optique qu’a été lancé un test au Danemark par Nissan en association avec Enel, la société italienne d’électricité.

Smart-grid-pics enegetique-voiture-electrique-EnR

Le VE réduit les pics énergétiques

La gestion de l’énergie par votre mobilité électrique

Certains propriétaires ont gagné jusqu’à 1530 € en un an, simplement en laissant leur véhicule électrique alimenter le réseau lorsque c’était nécessaire. Et le directeur des énergies chez Nissan nous a gratifié d’un commentaire très intéressant sur l’impact de la voiture électrique sur le réseau : « si vous déployez aveuglément sur le marché un nombre massif de voitures électriques (notamment en charge rapide) sans contrôle ni visibilité sur la façon dont elles impactent le réseau, vous allez au-devant de nouveaux problèmes » (Automotive News Europe).

Ceci pourrait être une sorte d’avertissement pour les années à venir, puisque de nombreuses marques prévoient une offensive de voitures électriques. Une gestion intelligente des échanges énergétiques paraît en effet primordial pour éviter les problèmes de pics.

Le stockage énergétique un service à partager