Voiture électrique moteur de la transition énergétique

Voiture electrique moteur de la transition énergetique citoyenne ActiVELe marché des énergies en transition par vos usages

Nous le savons car nous l’utilisons tous presque quotidiennement, la voiture est locomotive de la consommation de pétrole. Le fait de changer vos esclaves énergétiques au service de votre mobilité est un facteur essentiel à la transition énergétique. Petit rappel 2/3 de moins d’esclaves énergétiques en VE. Parler d’énergie c’est parler de changement c’est à l’automobiliste, donc à vous de créer ce changement.

L’énergie n’a pas beaucoup de valeur, c’est la dépendance de cette énergie qui nous est chère.

Fossile, fissile, notre dépendance à ces énergies est de l’ordre de 75 % en France. Pourquoi ? simplement parce que la puissance et le stockage de ces énergies sont maitrisés et centralisés depuis des décennies et que l’on subit l’influence des lobbys ! Imaginer que nos fournisseurs nous font défaut !! La vraie liberté est de ne plus dépendre des hydrocarbures !

Efficacité, autosuffisance et autoconsommation par les EnR .

Le gaspillage de l’énergie n’est plus une option la priorité est à l’efficacité énergétique et la durabilité. Le moteur de cette transition sera électrique, le VE permet de rouler, stocker, distribuer les EnR.

La voiture électrique nous permet de nouveaux modes de stockage, gestion et usage de l’énergie avec la participation de tous les citoyens. En résumé la gestion intelligente de l’énergie a besoin de plus de voitures électriques. Comprenez, des millions de VE rendent le prix de l’électricité positif et d’origines renouvelables.

La gestion de l’énergie sera le défi du millénaire avec votre VE même sans être producteur d’énergie vous pouvez apporter un service au réseau et participer ActiVEment à la transition énergétique dans l’intérêt général.

Point par point suivez la description d’une mobilité ancienne et moderne

L’énergie la plus verte est celle que l’on ne consomme pas !

 

Un commentaire

  1. Pingback :Transition EnR la France grande absente

Les commentaires sont fermés