L’écocide la direction vers un droit des générations futures

ecocide moteur thermique ActiVECriminaliser l’écocide, un enjeu pour demain ?

le monde ne tourne pas rond

Les illustrations de cet état de délabrement sont criantes, énumérées à l’antenne de France Culture par Valérie Cabanes, juriste, porte-parole du mouvement Ecocide on Earth et cofondatrice de Notre affaire à tous : « Nous avons franchi un certain nombre de limites planétaires, définies par le Stockholm Resilience centre en 2009, au-delà desquelles la vie n’est plus en capacité de se régénérer».

Ces limites planétaires, les voici : les principales sont le changement climatique qui est devenu irréversible et qui va devenir intolérable pour de nombreuses populations et le seuil d’érosion de la biodiversité qui a été dépassé, nous entraînant dans une 6e extinction des espèces. Celui de l’acidification de l’océan menace la vie marine. La pollution des sols et les rejets écotoxiques compromettent la santé des générations à venir. Enfin, la déforestation massive se poursuit.

Un tableau peu réjouissant qui s’accompagne d’une pluie de conséquences dramatiques. « Dans les décennies qui viennent, s’alarme Valérie Cabanes lors de l’émission « Les Nouvelles vagues », on s’attend à 60 millions de réfugiés climatiques d’Afrique subsaharienne et 250 millions dans le monde entier d’ici 2050. Et si l’on garde ce cap industriel qui nous mène vers +3° à + 4°,  probablement une personne sur sept devra quitter son domicile. » En cause, les sécheresses à répétition, la famine, la montée des eaux…

 Stop-End-Ecocide-moteur thermique petrole-ActiVENous sommes la nature

« Les entreprises ne peuvent pas se contenter de réparer une personne  physique  financièrement. Et quand elles le font, ce n’est pas assez ! estime Marie-Monique Robin. Il faut un nouvel outil juridique qui, une fois reconnu, permettra de condamner des gens: ceux qui rendent malade la population doivent aller en prison. »

« Si le crime d’écocide était reconnu, on pourrait contraindre le système industriel à changer sa manière de faire. »

l’historien Christian Bonneuil, « ce que nous vivons n’est pas juste une crise écologique globale, mais un basculement géologique, un basculement pour la terre ».

Chez nous en Europe la pollution de l’air cause plus de morts que les accidents de la route !

Pour les enfants du monde victimes de la pollution de l’air et de l’eau il est urgent d’abolir !

Essence ou diesel le même combat !  aujourd’hui nous le savons tous !  « Rouler avec un diesel c’est criminel » pour changer de mobilité, changez de moteur dans votre mobilité !

L’usage du moteur thermique alimente un écocide certain Carbone = pétrole = Anthropocène = réfugiés climatiques. Roulez avec de EnR !