Energie solaire : quand le possible devient l’évidence

Ridicule dangereux évident ….

Toute révolution passe par ces trois étapes !

« Le futur appartient à ceux qui voient les possibilités avant qu’elles ne deviennent évidentes » écrivait l’économiste américain Théodore Levitt. L’avenir appartient donc à ceux qui ont parié ces dernières années sur l’énergie solaire comme vecteur de développement, ceux qui étaient persuadés que l’énergie solaire ouvrirait tous les champs des possibles et qui entonnent désormais le chant des évidences.

Car c’est de cela qu’il s’agit. Tous les doutes sont désormais levés. Le solaire va s’imposer comme l’énergie mondiale de référence et les acteurs des commencements, visionnaires en leur temps, sont plus que jamais pris au sérieux, ancrés dans une réalité implacable. Panneaux solair toit individuel

En Allemagne des quartiers solaires à énergie très positive oui pour les PV sur nos toits !

L’énergie solaire est sur le point de transcender toutes les autres formes d’énergie. Le puzzle se met en place. Et les financiers qui réorientent leurs liquidités ne s’y trompent pas, surtout au vu de la multiplication des actifs échoués de l’ancien monde du fossile.

Véhicule électrique et énergies renouvelables un lien évident !

Les dernières nouvelles du front solaire apportent toujours plus d’eau au moulin des évidences. C’est la société française Akuo Energy qui glane un tarif photovoltaïque record du monde sur une enchère au Portugal. Cocorico ! Ce sont les prix des modules annoncés en baisse continue tout au long de la prochaine décennie. Jusqu’à un coût marginal zéro ? Ce sont aussi des technologies solaires en développement de plus en plus performantes sur fond de ruptures technologiques et d’optimisation des rendements qui seront en vedette à l’EU PVSEC de Marseille début septembre.

Quant aux contempteurs qui stigmatisent la variabilité de l’énergie solaire, ils peuvent aussi remiser leurs vitupérations. Le développement de l’électromobilité qui entraîne la construction de Gigafactory de batteries mettra à terme sur le marché du stockage stationnaire d’importants volumes de batteries de seconde vie. Jusqu’à un coût marginal zéro ?

Le solaire l’énergie principale…depuis toujours !

Et si cela ne suffit pas, l’énergie solaire, par électrolyse de l’eau, aura la capacité de produire de « l’hydrogène, le nouveau pétrole », une énergie 100% propre, stockable, transportable et à bas coût. Tant il est vrai qu’aujourd’hui l’énergie solaire est devenue l’énergie la plus compétitive de la planète. Possible ? Non évident ! (source)

Vous attendez ? saviez-vous que l’avenir du transport personnel n’est pas du tout à la voiture à hydrogène

Quelles énergies pour nous transporter aujourd’hui ?

Thermique, hybride, hydrogène ou 100% électrique ?

Capter 0,01% de cette énergie nous permettrait de nous passer de tout ce qui est fossile ou fissile : c’est dire que cela fait un certain temps déjà que l’homme caresse l’idée d’exploiter cette énergie de manière significative. Mais lorsque l’on regarde ce que représente le solaire dans les utilisations « modernes » (car les utilisations très anciennes sont de faire pousser les plantes pour se nourrir, de profiter du bois, d’éviter de chauffer parce que le soleil s’en charge pour nous en été (!) et même en hiver, etc) dans l’énergie consommée par les hommes.

TRE : le triomphe de la voiture électro-solaire

Les commentaires sont fermés