l’Europe met la France face à ses responsabilités

dernier avertissement Europe met la France face a ses responsabilites aire fumer tue vite actiVELa pollution de l’air et le diesel en ligne de mire

La France a reçu, le 15 Février 2017, un « avis motivé » de la Commission européenne pour non-respect des normes de pollution de l’air au dioxyde d’azote (NO2) dans 19 zones du territoire. La Commission européenne a lancé un dernier avertissement à cinq pays dont la France : ils ont jusqu’au 15 avril pour agir contre la pollution de l’air. Il s’agit de la dernière étape avant une assignation possible de notre pays devant la Cour de justice de l’Union européenne

L’Europe lance ce « dernier avertissement » car la France n’a pas « remédié aux infractions répétées aux limites en matière de pollution atmosphérique fixées pour le dioxyde d’azote et des NOx »

5 Pays dont la France ont deux mois pour agir contre la pollution de l’air sous peine de se voir infliger des sanctions financières. Petit rappelle, la France est en possession du plus grand parc de diesel hors normes.

Ce gaz est généré à 60% par les moteurs diesel en moyenne. Cette part peut atteindre 80% en ville, le long des axes routiers et dans les vallées alpines de transit, telles que la vallée de l’Arve, sur la route du tunnel du Mont-Blanc. Ce tueur invisible cause plus de mort que les accidents de la route !

Cancérigène certain, le diesel est toujours sous-fiscalisé

Pas étonnant que l’Europe considère que la France n’ait pas agit contre cette pollution : depuis plusieurs années, l’État a mené une politique très favorable au carburant diesel. Il reste à ce jour grandement sous-fiscalisé par rapport à l’essence, malgré ses effets néfastes sur la santé, connus de longue date. En 2012, l’OMS classait d’ailleurs les émissions du diesel comme cancérigènes certains.

France: très mauvais élève qualité de l’air et EnR. Malgré les propositions de l’action ActiVE pour l’intérêt général d’une aide à l’usage d’une mobilité alimentée avec des EnR à ZE. Le coût annuel de cette pollution de l’air de 101.3 milliard d’€ pour la France va encore s’alourdir de centaines d’ autres millions ?

Alors ouvrez vos yeux, 400 PPM, on devient aveugle !  le choix vous appartient !

3 commentaires

  1. Pingback :Climat: le coût de l'inaction

  2. Pingback :Pollution de l’air en France

  3. Pingback :France: très mauvais élève qualité de l'air et EnR

Les commentaires sont fermés