Climat: le coût de l’inaction

climats-planete-chauffe-active Augmentation tarifs assurances auto et habitation

Climat oblige, les tarifs des assurances, habitation et voiture seront plus marqués en 2017 que l’année passée.

Nul doute que la monté des prix sera indexée à la montée des émissions de GES et des températures mondiales globales.

oui il y a corrélation entre CO2 avec température et prix des assurances habitation, beaucoup de véhicules emportés par les flots et pour les thermiques plus de coûts de réparation automobile. Les récoltes des fruits et légumes sont menacées etc..tout se tient avec une logique implacable !

Que l’on le veuille ou non, nos émission de GES à savoir nos comportements de gros consommateurs de fossiles nous enfument provoque des NOx nous coûtent la santé. Pour changer, changer de comportement roulez vert !

Carbone = pétrole = Anthropocène = réfugiés climatiques

 

Autres coûts ! La pollution de l’air en France coûte chaque année 101,3 milliards d’euros, deux fois plus que le tabac et  le point de basculement est atteint en Antarctique

En 2006, un rapport jette un pavé dans la mare climatique. Il évalue en effet le coût de l’inaction contre le changement climatique entre 5 % et 20 % du PIB mondial contre … 1 % pour celui de l’action ! Si ce rapport a fait grand bruit à l’époque, c’est aussi qu’il émanait non pas d’une ONG mais du ministère des finances britannique. Et qu’il avait été coordonné par Nicholas Stern, l’ancien chef économiste et vice-président de la Banque mondiale, alors directeur du Budget et des Finances publiques au Trésor britannique. Aujourd’hui encore, malgré les critiques dont il a été l’objet, le rapport a changé la donne auprès des décideurs. Suffisamment ???? sur la pollution de l’air, l’Europe met la France face à ses responsabilités !

Sans opposer le nucléaire et les EnR il faut réduire le fossile !