Le chanvre composant de batterie de voiture électrique

Chanvre  la super “herbe”

La plupart des gens ne comprennent pas la valeur tellement diversifiée du chanvre (Cannabis sativa). Les cultures étaient dépendantes de cette plante rustique pendant des siècles pour les vêtements, les tissus et le papier. Aujourd’hui, il est également utilisé pour la nourriture, le carburant, les médicaments, les matériaux de construction et les plastiques.

Chanvre en remplacement du graphène composant des batteries de stockage

 

Aujourd’hui, l’industrie du stockage d’énergie prend conscience grâce à de nouvelles recherches canadiennes, que les supers capacités avec des électrodes fabriquées à partir de feuilles de carbone à base de chanvre surpassent de près de 200% les supers capacités standards. Le graphène, un nanomatériau de carbone, est considéré comme l’un des meilleurs matériaux pour les électrodes super rapide. Cependant, le graphène coûte cher à fabriquer,  jusqu’à 2 000 $ par gramme. À la recherche d’une solution moins coûteuse, des chercheurs de l’Université de l’Alberta et de l’Alberta Innovates Technology Futures, dirigés par le professeur David Mitlin, ont mis au point un procédé de conversion des déchets de chanvre fibreux en un nanomatériau de type graphène unique qui surpasse le graphène. De plus, il peut être fabriqué à moindre coup.

Une telle application induirait un retour vers une culture industrielle du chanvre…

«Nous avons été ravis de voir à quel point ce matériau était performant en tant qu’électrodes à supercondensateur», explique Mitlin. «Cette nouvelle voie précurseur-synthèse présente un grand potentiel de production à grande échelle de carbones à haute performance pour diverses applications, notamment le stockage d’énergie, l’électronique portable, les sources d’énergie ininterrompues, les dispositifs médicaux, le nivellement des charges et les véhicules électriques. ” Sources

Pour rappel, le chanvre est une des premières plantes domestiquées par l’homme. Même durant l’antiquité, la culture du chanvre était commune et trouvait son utilité à travers de nombreux objets de la vie quotidienne. Au cours de l’histoire, la plante fut frappée de nombreuses interdictions à travers le monde, pour des raisons idéologiques et économiques. Cette nouvelle pourrait considérablement accélérer le retour du chanvre industriel pour des solutions durables.

Saviez vous qu’actuellement l’on sait déjà donner une deuxième vie aux batteries de véhicules électriques dans les projets ENR ? active-energie-verte-stockage-batterie-ve-ve

 

.