Charges rapides de voitures électriques question maintenance

La charge rapide en question

Conversation avec Sébastien Gall ancien président du LEAF France Café et Xavier BLIN de NISSAN à propos de la pétition en faveur d’un réseau fiable de bornes de recharge rapide publiques.

Il en ressort que le problème principal sous-jacent est l’argent, le business-model non rentable de la recharge rapide.

  1. Difficile de raisonner sur l’ensemble du réseau: on constate une multiplicité de réseaux et d’opérateurs privés, Izivia, CNR, Ionity, BP, chaque syndicat départemental, les concessionnaires Nissan (les autres ne font aucun effort pour propose des bornes rapides), les auchan et les ikea…etc
  2. Des matériels qui coûte cher à maintenir. Cahors (bornes Ev-tronic Izivia ou CNR) a été racheté par Ev-BOX sans le SAV. Résultat, les gestionnaires de réseaux doivent courir après les sous-traitants pour acheter les pièces détachées pour la maintenance.
    Pour les DBT Nissan, un écran coûte 900€, la société est en normandie je crois, donc les frais pour envoyer un technicien de maintenance sont exhorbitants (il faut 4h pour “décoquer” une DBT et autant pour la “recoque”)
  3. Les investissements et la maintenance sont affreusement chers et le peu de recharges payantes ne peuvent pas intéresser les gestionnaires concernés qui n’ont installé des bornes qu’à grand renfort de subventions.

Le salut viendra de gros groupes privés comme Total, Ionity ou Eon. Ils ont les moyens de perdre de l’argent sur des années avant que des millions de VE ne rendent leurs investissements intéressants. Le rapport 2019-04-IRVE_DGEC_DGE et sa synthèse sont à retrouver sur ce lien

ActiVE résume ainsi Les primes vertes freinent le développement durable et tous les tricheurs appauvrissent les citoyens.

La bonne nouvelle est que l’on peu Charger sa voiture électrique tous les jours en 30 secondes 😉

L’autonomie des voitures électriques est suffisante pour preuves plus de 95 % des charges se font à domicile ou sur le lieu de travail. Mais avant tout changer c’est penser différemment !

 

 

Les commentaires sont fermés