L’agriculture sauvée par les EnR

sauver-agriculture-ferme-panneaux-photovoltaique-suisseUne étude menée par l’Agence Solaire Suisse a confirmé le grand potentiel des fermes agricoles d’énergie

Si 14.500 fermes agricoles étaient équipées d’un système solaire, elles pourraient produire autant d’électricité que la centrale nucléaire de Mühleberg », explique National Leo Müller (CVP LU) dans le » Rundschau « .

« Energiculteur » un métier complémentaire pour nos agriculteurs.

Elle exige que le gouvernement favorise la création de systèmes solaires de grande surface, les systèmes solaires pourraient facilement produire de l’électricité sur les maisons commerciales et multi-familiales « parce que le potentiel est énorme. »: Partout où de grandes surfaces de toits inutilisées sont disponibles.

solair-toits-remplace-les-centrales-nucleaires-suisseToits solaires au lieu de centrales atomiques !

L’Agence Solaire Suisse, dirigée par le lobbyiste environnemental Gallus Cadonau a mis au point une étude complémentaire à la Müller Motion. Selon l’étude 43.000 exploitations agricoles pourraient produire autant d’électricité que les centrales nucléaires de Beznau I et II et de Mühleberg avec des toits solaires – donc 80 %  des besoins d’énergie en Suisse.

En outre, si 30 % des bâtiments commerciaux et la moitié des immeubles d’habitation étaient équipés de toits solaires, cela donnerait une production annuelle d’électricité de 130 térawattheures (130.000 heures gigawatt), ce qui correspond à cinq fois la production annuelle de toutes les centrales nucléaires Suisses.

Isolation des bâtiments un potentiel supplémentaire.

Le potentiel énergétique se trouve dans l’isolation des bâtiments. Le total des quantités de consommation d’énergie de la Suisse est équivalent à 250 térawattheures par an (TWh/an), y compris le trafic routier (voitures camions). La moitié soit 125 TWh/an, est consommé par les trois millions de bâtiments en Suisse. Cependant, les bâtiments perdent environ 80 % de cette énergie par la perte de chaleur. Les économies résultant de mesures d’efficacité (isolation selon Minenergie-P-Standard) sont selon l’étude à 100 TWh/an.

Les bâtiments construits ou rénovés selon les dernières normes, génèrent déjà une grande part de leurs propres besoins énergétiques dans un esprit négawatt. Efficacité énergétique avant tout.

Auto consommateur, ou producteur, ils fournissent l’électricité au réseau et peuvent par exemple charger les batteries pour les VE et rendre service au réseau en V2G.

En France on déguise le mal en bien.