Les Suisses soutiennent le tournant énergétique

sortie_nucleaire_en_Suisse-ActiVELes Helvétiques vont sortir du nucléaire

Les Suisses veulent renoncer à moyen terme au nucléaire en soutenant le courant vert et en économisant l’énergie. Ils ont été 58,2% dimanche 21 mai 2017 à approuver la stratégie énergétique 2050, défendue par Doris Leuthard. L’UDC et une partie de l’économie s’y opposaient.

Barrages hydroélectriques et l’énergiculture va donc également se développer très rapidement en Suisse. Ce nouveau métier complémentaire pour les agriculteurs « Energiculteur ». Non pas avec des agrocarburants pris sur les terres qui doivent nourrir, mais des PV sur les toits des grandes fermes.

Avec 30 % des bâtiments commerciaux et la moitié des immeubles d’habitation équipés de toits solaires, cela donnerait une production annuelle d’électricité de 130 térawattheures (130.000 heures gigawatt), ce qui correspond à cinq fois la production annuelle de toutes les centrales nucléaires Suisses.

Dans le même registre le VE véritable couteau Suisse