La consommation de carburant crée des déchets

bateau croissiere fumer pollutionLes déchets de l’essence et du diesel tuent et changent le climat !

Non seulement la fumée de nos voitures tue au cœur de notre pays, mais les déchets de son raffinage (fiouls lourds) sont brulés dans les immenses moteurs des navires de croisière et cargos, exempt de taxes et avec une législation beaucoup trop souple.

Un business colossal à la surface des océans

La mondialisation. Chaque année, on estime que c’est près de 500 millions de conteneurs qui transitent d’un bout à l’autre de notre petite planète bleue, le tout à bord de cargos gigantesques. Un chiffre logique, lorsque l’on sait que le transport maritime est le mode de transport le plus important en terme d’acheminement des marchandises mais aussi, pour beaucoup, le plus polluant.

Selon la loi, une voiture doit dégager moins de 15 PPM de particules fines, UN SEUL bateau rejette l’équivalent de 50 millions de voitures. Les VINGT plus gros bateaux-cargos- croisières polluent plus que toutes les voitures de la Terre… Il y a actuellement environ 60.000 navires qui sillonnent les mers de la planète.

Pour ne plus alimenter cette flotte de bateau en déchets de pétrole, arrêtez d’en produire. Roulez avec des VE alimentés en EnR.

oui la voiture est locomotive de la consommation de pétrole. Le transport maritime est devenu le secteur d’activité le plus important et le plus puissant du monde. Près de 90 % des produits consommés proviennent de l’étranger et 95 % de ceux qui sont expédiés à travers la planète passent par les océans. Essence même de la mondialisation, ce secteur porte, en réalité, de graves atteintes à l’environnement, l’économie et le modèle de civilisation. Enquête dans le milieu opaque du fret maritime, des acteurs et des enjeux de ce gigantesque trafic.

Encore une preuve que le pétrole tue plusieurs fois et que votre mode de transport favorise un « Lock-In » pernicieux.

173 États membres de l’Organisation maritime internationale (OMI) se sont enfin accordés pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 50 % d’ici 2050, par rapport au niveau de 2008. ….citoyen ! et si vous arrêtiez de soutenir (créer) le fioul lourd de suite !

…… entrer dans  le cercle vertueux !