Le pire est invisible …

le-pire-est-invisible-air-rechauffement-particules-vite-activeAir chargé de microparticules, réchauffement climatique, biodiversité…

« Méfions-nous de la catastrophe spectaculaire qui s’inscrit dans l’actualité, le pire est invisible. Le véritable coût est cumulatif, goutte à goutte, seconde après seconde s’accumule un Océan qui crèvera sur nos têtes. Quand la vraie catastrophe aura lieu, il sera trop tard. […] Que l’on comprenne, le plus grave n’est pas ce que nous savons, mais ce que nous ignorons. […] Nous pouvons être sûrs d’une chose, c’est que nous n’en savons rien et qu’il est fou de continuer à foncer ainsi dans le noir. »

Bernard Charbonneau

« Je pars de l’hypothèse que le monde est sens dessus dessous, que les choses vont mal. […] Je pars de l’hypothèse que nous n’avons pas grand-chose à dire là-dessus: il nous suffit de nous pencher sur l’état du monde actuel pour réaliser que c’est le chaos. »

Howard Zinn

Aujourd’hui l’ensemble des émissions de CO2 représente l’explosion d’un immense volcan comme le mont Ste Helens se produisant 12,6 fois par jour.

Bonne nouvelle ! Réduire le risque climatique est économiquement et techniquement réalisable