Constructeurs véhicules thermiques ces dinosaures survivront-ils ?

Les grands constructeurs automobiles hésitent entre une transition à l’électricité et un confortable statuquo. « Nous avons des ressources importantes, mais on hésite à se lancer…» « Bien sûr, la population voit d’un bon œil nos efforts d’électrification, mais si notre offre électrique est trop bonne, ça va nuire à nos ventes de 4×4 diesel et essence… »

Pendant ce temps, en Californie, un jeune constructeur ne se pose pas de questions et avance à l’allure d’une start-up de la Silicon Valley en augmentant sa production de plus 80% par an depuis sa création. Il le fait si bien que son dernier-né, la Tesla Model 3 est depuis peu la voiture électrique la plus vendue au monde et que la marque rafle 80% du marché de la voiture électrique aux États-Unis.

Volkswagen, après avoir été vacillé sous les problèmes de son « Dieselgate », tente, depuis deux ans,  de se racheter une image de marque progressiste avec une flotte de voitures électriques annoncée pour l’an prochain. Les dinosaures européens de la berline de luxe ont peu apprécié de voir, en 2018, leurs ventes décliner sur la marché américain au profit de la model 3.  Mais c’est maintenant dans le ciel allemand, qu’ils commencent à entrevoir une grosse météorite en forme de Model 3 …

2019 est l’année où le grand public découvre enfin les atouts de la voiture électrique. Ajoutée à la désaffection pour le diesel, cette prise de conscience provoque des hésitations chez les automobilistes prêts à changer de voiture. « L’électrique, ce n’est pas encore pour moi, mais pourquoi pas l’an prochain ? » Et, dans le doute, l’acheteur d’automobile observe le match Tesla vs. Germany en spectateur avant de décider de son prochain achat. Ce creux dans les courbes de vente d’un produit s’appelle « L’effet Osborne ». D’après le dictionnaire, l’effet Osborne est le phénomène social qui fait annuler ou reporter les ventes d’un produit bientôt obsolète dans l’attente de son remplaçant.

Anticipons la perturbation et la transition de l’énergie des transports !

En Europe, les constructeurs sont très heureux que le nombre de leurs clients à « Osborner leurs achats » soit encore faible. Mais la météorite est de plus en plus visible sur nos routes… Et comme les Tesla débarquent en Europe par Zeebrugge, les automobilistes qui empruntent la E40 vers le littoral en croisent de plus en plus fréquemment…(source)

Dans la course à la survie, ces dinosaures qui sont tous les constructeurs européens, ils doivent innover afn d’éviter la météorite Tesla.

Maintenant la mobilité électrique fait vaciller le maître pétrole !

 

L’avenir s’obscurcit pour les véhicules thermiques !

Un commentaire

  1. Ping :Pompe à essence suicide programmé pour 2025

Les commentaires sont fermés