Voiture électrique : les clés du succès norvégien

Oslo, vitrine de la transition

La Norvège affiche un objectif ambitieux à l’horizon 2025 : 100 % des véhicules nouvellement immatriculés seront des véhicules à zéro émission. Ambitieux, mais réaliste, vu l’essor du VE dans ce pays. Au contraire en FRANCE feu vert pour les pétrolettes jusqu’en 2040 

L’électro-mobilité a dépassé 50 % en Norvège, ….normal l’essence sera obsolète dès 2025 et le nucléaire l’est déjà 

Plusieurs points sont à mettre en exergue dans la stratégie norvégienne : le rôle décisif des aides gouvernementales ; les investissements importants dans le réseau de recharge ; la collaboration entre l’État, les organisations, les sociétés d’énergie et les importateurs de voitures électriques pour obtenir des objectifs communs et réalistes ; une offre large de véhicules sur le marché et la transformation de l’image des voitures électriques.

La ville d’Oslo à engagé 2 étapes importantes concernant le stationnement

  1. Stationnement et charge  gratuite pour tous les véhicules électriques (VE) partout.
  2. En cours en 2019 le stationnement gratuit partout en ville pour les VE, les places réservées pour la charge sont à 1 € de l’heure avec obligation de charge.

Bien entendu les voitures thermique (VT) sont interdits sur les parkings équipés de point de charge. L’heure de stationnement partout ailleurs coute 6 €

Un exemple à suivre pour nos collectivités territoriales qui tardent la mise en route de la transition

Sources salon EVS 32 Lyon mai 2019

 

 

Un commentaire

  1. Ping :Les collectivités territoriales en route pour la transition

Les commentaires sont fermés