Mobilité: le monde change… et il change vite !

batterie-tesla-model-s-activeLes batteries recyclables, un énorme gisement

Les batteries Tesla nouvelle génération sont de 100 kWh, ce qui offre une autonomie de 600 km en condition d’usage standard. Bloomberg indique que les pionniers de la voiture électrique ont un avantage : les batteries de la première génération vont pouvoir être recyclées pour en produire de nouvelles. 5 GWh de batteries recyclées arriveront sur le marché en 2020 selon l’analyste Claire Curry. Et 29 GWh dès 2025. Un cercle vertueux et véritablement durable se mettra alors en place. La giga-usine Tesla dans le Nevada, dont une partie a été inaugurée en juillet 2016, intègre précisément ce volet recyclage. Contrairement au pétrole qui tue et pollue plusieurs fois sans pouvoir être recyclé, « chaque batterie est une mine de lithium concentré » a souligné le multi-entrepreneur à succès Elon Musk. Tesla va devenir maître de l’ensemble de la chaîne de valeur du stockage, de A à Z, voila qui réjouira les fans de la marque.

Un stockage aussi bon marché qu’avec les très grands barrages hydrauliques dès 2030

L’analyste Julia Attwood estime que le coût des batteries Lithium va s’effondrer de 14% pour chaque doublement de production dans les années à venir. Sur cette base, alors qu’elles coûtaient 384 dollars le kWh en 2015 elles tomberont à 182 dollars en 2025 et à 126 dollars en 2030 ! autant dire que les prix des véhicules éléctriques vont plonger ce qui va accélérer leur diffusion !

Quoi qu’il advienne pour Tesla, pionnier de l’utilisation des batteries lithium pour les applications automobiles, l’américain a réussi son pari: faire sortir la voiture électrique de son image de voiturette de golf au style « pot de yaourt ». Et, à l’inverse, l’associer à performance, design et durabilité…. cette fois plus rien ne sera jamais comme avant :)……avant la voiture était stationnaire à 90 % de son temps.

Frédéric Yvan

Dans l’immédiat le prix des VE ne baisse pas mais le choix vous appartient.

Le monde change… et il change vite !