Lightyear la première voiture électrique solaire

Lightyear

Société de voitures électriques basé aux Pays-Bas, sa mission est de développer, fabriquer et vendre des voitures à énergie solaire qui accéléreront la révolution de la voiture électrique en éliminant l’un des plus gros inconvénients, le besoin d’infrastructure de recharge. En effet les bornes de charges n’améliorent pas la qualité de l’air !

La société affirme que seulement 3% des personnes dans le monde vivent à moins de 100 km d’une station de chargement publique. Les infrastructures de charge de VE s’améliorent, mais pas assez rapidement selon les utilisateur de VT pourtant 95% des charges se font à domicile. L’objectif est de permettre aux voitures électrique d’être le choix principal dans le temps et d’avoir un impact positif maximal contre le réchauffement climatique.

Lightyear tire son nom de la distance que la lumière parcours en un an soit 9,5 trillions de kilomètres. C’est apparemment la distance que les gens conduisent en véhicules chaque année dans le monde. Le but de Lightyear est de faire le point le plus rapidement possible lorsque le nombre total de km parcourus dans les voitures électriques est égal à une année-lumière.

En couvrant la surface de ses voitures avec des cellules solaires et en utilisant une aérodynamique avancée avec des techniques agressives de légèreté, Lightyear dit que ses voitures pourront conduires de 400 à 800 km sur une charge de batterie complète. Dans les endroits ensoleillés comme Hawaï, l’énergie solaire pourrait permettre à un conducteur d’aller jusqu’à 20 000 km sans jamais se brancher. A Amsterdam, 10 000 km par an sont possibles. Les voitures pourront également se recharger à l’aide d’un courant domestique et d’un chargeur standard de 3,7 kW.

L’idée Lightyear a beaucoup de sens. Il reste à voir s’il reste commercialement viable

Lightyear est toujours dans la phase de concept.

Elle espère construire 10 voitures d’ici 2019. Les premiers adoptants peuvent en réserver un aujourd’hui avec un dépôt de 19 000 €. Le coût des voitures complétées est estimé à 119 000 €. C’est un grand changement pour une technologie non prouvée et un produit inconnu. L’infrastructure de chargement est en effet l’un des plus grands obstacles qui empêchent l’adoption massive de voitures électriques. Même si 95% des charges se font à domicile durant la nuit beaucoup de gens seraient heureux de conduire une voiture électrique qui se charge simplement la journée partout. Toyota propose maintenant un toit solaire sur Prius Prime qui utilise des cellules solaires fabriquées par Panasonic. Tesla avance rapidement pour rendre disponibles des toits de verre sur toutes ses voitures. Avec un partenariat étroit avec Panasonic dans le projet Gigafactory, il y a de bonnes chances que Tesla offre des toits à énergie solaire dans un proche avenir. L’idée Lightyear a beaucoup de sens…. A surveiller de prêt. Source

Faites le plein de bon sens avec le véhicule électrique !

Saviez vous qu’aujourd’hui les émissions de CO2 représente l’éruption de 12,6 mégas volcans par jour.. inquiétant non ?

Les commentaires sont fermés