Qui consomme le plus d’huile de palme ?

Où trouve-t-on près de la moitié de toute l’huile de palme consommée en Europe ?

He oui, ce n’est pas dans les pâtes à tartiner, biscuits et autres produits de l’industrie agroalimentaire. Pas non plus dans vos cosmétiques. Les quantités les plus astronomiques se trouvent dans les carburants diesel. Et de plus en plus.

En 2015, les véhicules roulant au diesel ont consommé 3,35 millions de tonnes d’huile de palme, soit 46 % de l’huile de palme utilisée dans l’Union européenne. Ces records sont en hausse permanente, alerte l’ONG bruxelloise Transport & Environment.

C’est plus que la quantité utilisée pour l’alimentation humaine et animale et les produits oléo chimiques réunis.

Les agrocarburants à base d’huile de palme sont trois fois plus nocifs pour le climat que le diesel fossile, rappelle Transport & Environment.

En 2018 Total investit 275 millions d’€ pour la conversion de sa raffinerie à La Mède près de Marseille. Son but : produire annuellement 500 000 tonnes de biodiesel HVO.

C’est à vous de stopper cette folie du biodiesel et le meilleur endroit pour commencer est là où tout a commencé : l’Europe.

En ce qui concerne le carburant essence nous avons l’E85 quand le mal se déguise en bien !

Découvrez l’écosystème du véhicule électrique et des énergies renouvelables le choix vous appartient.

NO ECOCIDE

 

 

Un commentaire

  1. Ping :Déforestation et biocarburants

Les commentaires sont fermés