Pétrole et cancer font bon ménage

moteur thermique polution cancerUn salarié sur huit confronté à des substances cancérogènes

Ici ou là, le monde prend conscience que les produits pétroliers sont composés de substances cancérigènes….. « Ce sont surtout les hommes qui sont exposés aux substances cancérogènes en lien avec les produits pétroliers. Secteurs d’activité où ils sont particulièrement actifs : la réparation d’automobiles et de motocycles, le transport et l’entreposage. Rien que pour celui de la réparation des véhicules, ce sont presque 80% des ouvriers qualifiés, soit 174.000 personnes, qui sont concernés en France.

2,5 millions de Franciliens qui sont concernés par des dépassements des valeurs limites d’exposition.

Le boulevard périphérique mais aussi tous les axes majeurs de circulation – 51 % des particules, qu’elles soient produites localement, importées de l’agglomération ou des régions et pays voisins, proviennent des transports (voitures individuelles, véhicules utilitaires et poids lourds), loin devant, donc, le chauffage des habitations et l’industrie. Surtout, 70 % de ces véhicules polluants roulent au diesel.

Oui le pétrole tue et pollue plusieurs fois !

Est-il besoin d’une étude pour s’en douter que le cancer est en lien avec le pétrole ? Sans doute que non. » Néanmoins la voici, la liste des produits et la source est sur ce lien 

Voici les vraies raisons d’abandonner votre mobilité thermique

Egalement pour anticiper l’obsolescence de la voiture thermique, c’est dès à présent transférer les emplois de mécaniciens diésélistes vers les métiers d’entretiens sur éoliennes, l’emploi qualifié en RD du nucléaire vers les énergies marines par exemple.

Plus il y aura de VE en service, moins le personnel en charge de l’entretien et des réparations des engins roulants sera exposé à des produits malsains pour la santé.

Le pétrole tue et pollue plusieurs fois Petrole-char-guerre-sang-Enr le choix vous appartient ActiVE