L’utilisation des batteries usagées de voitures électriques, nouveau business !

 

Batterie voiture stokage

Après un premier usage sur roues, la batterie Lithium-ion de la voiture électrique commence une seconde vie stationnaire.

Pas de recyclage envisagé de 15 à plus de 20 ans sur ces 2 cycles de 2 vies normales.

Découvrez l’objectif CYCLADE en partenariat ace l’ADEME et RECUPYL

SNAM communique un taux de recyclage des batteries lithium-ion supérieur à 91 % en fin de vie.

RECUPYL: recyclage à 98% des métaux contenus dans les batteries lithium-ion !

En mettant en place les moyens d’une traçabilité des batteries afin de pouvoir la réutiliser dans d’autres configurations que d’origine. En mettant au point une sorte de «carte vitale» des batteries, on pourrait encore plus réduire le recours aux matières premières dans une démarche toujours plus respectueuse de l’environnement.  Pas avant dix ou quinze ans, imagine le directeur du RS2E… Mais l’évolution des puces électroniques est telle que ce rêve est permis.

Donc pas encore à 100 % écologique à cause de l’utilisation de métaux lourds ne pouvant être recyclés dans l’immédiat. L’engouement pour les véhicules électriques, les évolutions à venir, les filaires de traitement sous haute surveillance, on peut imaginer une optimisation de ce recyclage rapidement.

Le saviez vous ? 1% de lithium dans la composition des batteries don 98% de celui-ci est recyclable.

Les réserves mondiales de Lithium de l’eau de mer ont le potentiel d’équiper 18000 milliards de voitures électriques type Tesla Roadster – Surcoût de seulement 4% par batterie !

En mode Smart, ces batteries usagées stationnaires et ces véhicules permettront de réduire le nombre de centrales nucléaires et sont idéalement le moyen de stockage pour nos énergies renouvelables.

Alors le choix vous appartiens pour votre mobilité: 100 % de pétrole ou 1% de lithium

Bandeau-petrole-lithium-electricite-EnR-ActiVE-le-choix-vous-appartient