Le prix et la consommation électrique va augmenter à cause des véhicules électriques

Cela pourrait paraître logique, mais c’est faux !

Pourquoi est-ce que l’électricité augmente ? (en France)

Le prix de l’électricité est en hausse depuis 2006 pour plusieurs raisons. En effet, elle s’explique d’une part par l’augmentation des prix des tarifs réglementés hors taxes et d’autre part du fait de la hausse des taxes sur l’électricité. Cette dernière, et notamment la hausse du tarif de la CSPE (Contribution aux charges de Service Public de l’Electricité), a lieu dans le but de financer les prochains nationaux suivants :

  • la mise à niveau du parc des centrales nucléaires d’EDF
  • le développement des énergies vertes dont la production est rachetée à haut prix par EDF. Vous savez bien que les primes vertes freinent le développement durable
  • le renforcement du réseau électrique.

Les composantes de la facture d’électricité

Le client reçoit une facture d’électricité qu’on peut diviser dans un premier temps en deux parts :

  • la part fixe, celle de l’abonnement, dont le prix est variable selon la puissance souscrite.
  • la part variable, celle de la consommation réelle d’électricité et destinée à couvrir les frais de production de l’électricité et ses coûts de transport.

Pour simplifier, on peut diviser le prix de l’électricité pour un client résidentiel moyen en trois points :

  • la fourniture en électricité : 53.5 € dont 42 € de coûts de production et 11,3 € de coût de commercialisation
  • l’acheminement de l’électricité : 44 € dont 40 € pour le TURPE et 4 € de coût de commercialisation
  • les taxes : 48,5 € dont CSPE : 13.5 €, TCFE : 9 €, CTA : 4 € et TVA 22 €.

En résumé l’électricité augmente puisqu’elle est d’origine fossile et non renouvelable ! L’essence sera obsolète dès 2025 et le nucléaire l’est déjà !

La consommation électrique va augmenter à cause des VE

Cela pourrait paraître logique, mais c’est faux ! Les estimations de RTE (le transporteur d’électricité) à l’horizon 2035 pour un déploiement d’environ 10 millions de véhicules électriques tablent sur une consommation électrique supplémentaire de 40 TWh, soit 7 % de la consommation française. En mettant en regard ce chiffre et la tendance à la stagnation, voire à la baisse (RTE parle de -0,5 % par an), de la consommation électrique française, celle-ci ne sera impactée qu’à la marge par une arrivée massive de véhicules électriques.

Gestion de l’énergie défi du millénaire

Le véritable enjeu sera de gérer l’appel de puissance pour le réseau de cette recharge dans sa dimension spatiale (concentrée en ville) et temporelle (à 18h-19h, en rentrant du travail, lors de la pointe de consommation brancher votre VE en mode V2H). Le VE au secours de nos pics énergétiques !

Des millions de VE rendent le prix de l’électricité positif et d’origines renouvelables

En revanche, la consommation mondiale d’électricité va beaucoup augmenter. Selon les projections de l’Agence Internationale de l’Energie, elle passera de 19 % de la demande totale d’énergie aujourd’hui à 30 % en 2040. Objectif : réduire le risque climatique avec une électricité décarbonée.

Autoconsommation et véhicule électrique un grand pas vers la liberté énergétique

A votre tour devenez autoconsommateur EnR participer vous même au défi du millénaire !

Connaissez-vous la consommation énergétique d’un foyer en conversion électrique  ?

Les commentaires sont fermés