Conseils aux politiques pour ralentir la révolution de la mobilité électrique

Comment freiner la révolution du VE ?

Chapitre 2: Politiciens au service des lobbys

1. Lorsqu’on discute des subventions aux VE, ignorez les subventions massives qui vont au pétrole et qui sont passées au pétrole depuis des décennies et des décennies.

2. Lorsqu’on parle de subventions, ignorez complètement les externalités, qui sont une forme de subvention pour plusieurs milliard d’ €uros.

3. Identifiez l’hydrogène comme l’avenir des voitures et comme une raison pour ne pas supporter les véhicules à batterie-électrique. (Cette stratégie peut être utilisée pendant les décennies si elle est approchée et planifiée avec attention).

4. Donnez beaucoup plus d’argent aux voitures et à l’infrastructure à combustible à hydrogène bien plus qu’aux voitures électriques et aux infrastructures de charge, afin d’obtenir un assèchement plus rapide et plus inutile des finances publiques pour les voitures plus propres.

5. Ne pas exiger que les constructeurs automobiles produisent des VE, ou si ils le font, assurez-vous d’abaisser les règlements pour que les constructeurs puissent sauter dans certaines échappées pour contourner l’exigence. Oui 2040 c’est bien !

6. Prévoyez que le CO2 est bon pour nous et que les plantes ne peuvent pas avoir assez de cette substance délicieuse (« plus c’est mieux« ). Réclamons que nous devrions effectivement subventionner plus longtemps le carburant des voitures thermiques.

7. Oubliez les « co-bénéfices ». des 101,3 millions € par an susceptibles d’être économisés en France. Omettez les raisons sociétales et démocratiques des EnR

8. Ne pas mentionner l’intérêt général d’un usage d’une mobilité 100% décarbonée, alimentée avec des EnR en remplacement de celui du pétrole.

9. laissez les constructeurs appliquer des prix de vente déraisonnable et faire payer les dépollueurs et les citoyens le coûts du respect de la qualité de l’air par une fiscalité encourageant l’usage du carburant fossile. Confusion garantie !

10. donnez le feu vert pour les pétrolettes jusqu’en 2040 et limitez l’usage en V2H comme l’usage du VE en tant que batterie de votre maison ! 

L’allègement des lois ayant déjà été voté en 2016 par l’Europe pour le permis de polluer plus, les citoyens en attente de la fin du dieselgate et se préparent à la venue du supergate……. 

Autres chapitres: 1 & 3

Conseils ActiVE

Ecocide une réalité aujourd’hui pour un monde meilleur demain