Air préservé = Santé + visibilité retrouvée

L’air, c’est l’âme à fleur de peau ; cela se respire.

 

Pollution de l’air et santé publique de multiples articles traite du sujet dans le blog ActiVE

On n’évoque pas suffisamment la “pandémie de pollution de l’air” qui sévie depuis des décennies sur le monde moderne.

+ de 50% de la production mondiale de pétrole brut est destinée aux transports. On estime aujourd’hui à 1,2 milliard de voitures thermiques dans les quatre coins du monde.(31 janv. 2019).  Les émissions de l’ensemble de ces voitures représentent 12.6 éruptions volcaniques tous les jours. Oui 12.6 éruptions du type VEI-5 comme le mont St Helens. (figure)

Saviez vous qu’il y a peut être corrélation entre particules fines et coronavirus. Ce qui est certain c’est que cette pollution atmosphérique fragilise les défenses face aux virus. Le coût sanitaire de cette mauvaise qualité de l’air ne fait que progresser. Ouvrez vos yeux, on devient aveugle !

Parce qu’elles ne détruisent pas la qualité de l’air, les énergies du vent et soleil sont les meilleurs choix pour la santé humaine !

Se déplacer avec ces énergies est aujourd’hui possible ! résultat

Paris avant et pendant le confinement (clic)

Les bienfaits du confinement équivalent à rouler en véhicule électrique avec des EnR

…Notre énergie est nucléaire !! dans tous les cas le VE est une chance citoyenne Française

Un commentaire

  1. Ping :Confinement et vies épargnées pour gain de qualité d'air

Les commentaires sont fermés