ActiVE mission d’intérêt général

Logo-france-marianne-ActiVE

ActiVE en collaboration avec les institutions d’état pour un service public d’intérêt général.

L’Ademe juge « considérable » le potentiel de la filière mobilité électrique « en tant qu’écosystème complet ».

Par conséquent l’État doit encourager les synergies entre acteurs, faciliter, développer les incitations financières et aménager le service d’intérêt général. (SIG)

En France le secteur des transports représente 35 % des émissions de CO2 et 32 % de la consommation d’énergie finale, fossile. Le fissile quand à cette énergie (uranium importé, le déchet reste local), elle représente environ 75 % de notre électricité.

L’ensemble de ces énergies  a un impact important sur le réchauffement climatique,  la qualité de l’air et de l’eau.

ActiVE acteur de la transition EnR pour un avenir plus créatif.