Vérité sur l’extraction du Lithium comparée à celle du pétrole

 

Je ne cesse d’entendre et de répondre à des gens qui râlent après les voitures électriques et que le lithium est très polluant, et que son extraction est une catastrophe écologique, et que les ressources sont bientôt épuisées…

Mon approche d’ingénieur étant toujours de ne croire que ce que je vois ou ce qui est vérifiable, je me suis dit que le plus simple est de montrer la vérité aux personnes qui souhaitent la regarder, en leur donnant des moyens simples de le vérifier. Pour faire un petit résumé de la question, voici quelques faits vérifiables par tous, simplement en quelques recherches simples et accessibles, sans connaissance scientifique.

Extraction du Lithium

On entend souvent que l’extraction du Lithium est très polluante illustrée par des images de mines gigantesques comme sur la photo suivante:

C’est pourtant enfantin de vérifier cela par une simple recherche sur votre moteur de recherche favori (essayez Ecosia.org https://www.ecosia.org/ plus écologique) Cette photo par exemple ne montre pas une « mine » de Lithium, c’est une mine de cuivre de BHP Escondida au Chili…

On entend aussi que les réserves de Lithium seront bientôt épuisées. Les réserves mondiales de lithium sont estimées entre 16 millions et 53 millions de tonnes ! soit très loin d’une pénurie possible https://fr.wikipedia.org/wiki/Lithium

Pour ce qui est de l’impact environnemental voici simplement une mise en comparaison de l’extraction du Lithium de celle du pétrole.

La source la plus importante de Lithium au monde se trouve en Bolivie sur le lac salé de Salar de Uyuni. Il est très simple à repérer sur Google Maps et un simple zoom sur le bas de la grosse tache blanche en Bolivie vous montre le plus gros centre de production. Vous constaterez que ce ne sont que des marais salants servant à l’évaporation de l’eau pour séparer le sel de Lithium et que cela est pris sur la surface salée et inexploitable de cette région. Pas pris sur des pâturages de moutons ou des terres agricoles ou de la forêt … Les fake-news des perturbations sur les activités des éleveurs de moutons sont donc évidement non fondées. La surface utilisée pour ce « gisement » qui représente plus du 1/3 du potentiel mondial, n’est que d’environ 10km sur 10km.

Lithium sur le lac salé de Salar de Uyuni:

Cette extraction occupe environ 10 km sur 10 km de surface totalement inutile. A titre de comparaison voici la carte des champs de pétrole rien que sur l’ouest des Etats-unis:

Extraction du pétrole

Concernant l’extraction du pétrole, je vous laisse faire un zoom sur la région d’Odessa à l’Ouest du Texas et zoomer sur les champs pétrolifères, on arrive même à voir les derrick… et regardez les surfaces gigantesques utilisées par cette industrie avec plus rien qui ne pousse. Cette zone gigantesque est celle de l’extraction massive de pétrole de schiste, par craquage et injection de produits dans le sol…
Mesurez-vous même l’étendue de cette production et de ce territoire immense, plus utilisable à autre chose.

Au Texas, le schiste Bassin permien, dans l’ouest de l’Etat, Odessa (US):

Le pire est probablement l’extraction de sables bitumineux à ciel ouvert, dans l’ouest du Canada entre autre.
Canada sables bitumineux

D’immenses territoires de forêts primaire ravagés comme le montre la photo suivante:

 

 

 

 

 

Un exemple d’usine au nord de Fort McMurray très simple à voir du ciel (zoomez pour voir les détails !) :


« Le Lithium consomme des quantités d’eau hallucinantes ! »

Vous avez certainement tous déjà entendu cet argument ?

Et bien pour en avoir le cœur net je me suis amusé à chercher les infos et faire quelques petits calculs qui pourront vous éclairer.

Selon plusieurs études concernant l’extraction du Lithium, le consensus se situe autour de 400 l d’eau « utilisés » par l’extraction de 1 kg de Lithium.
Il faut bien comprendre que comme le Lithium est pompé au fond de lac salés sous forme de saumure, puis répandu dans d’énormes « marais salants », l’eau s’évapore laissant ensuite le sel de Lithium. Exactement comme pour le sel de cuisine marin.
Cette eau est donc évaporée et retournera à la terre sous forme de pluie …

On peu donc considérer que pour fabriquer une batterie de VE de 64 kWh, il faut 6.66 kg de Lithium et donc que la « consommation » d’eau est donc de 2640 litres.

Cette batterie permettra de parcourir 500’000 km

Elle sera ensuite recyclée à 96%, pour son lithium, qui refera des batteries pour repartir pour 500’000 km sans cette fois avoir « consommé » cette eau liée à l’extraction …

Maintenant venons-en au calcul intéressant.

Selon de nombreuses études, (j’ai retenu celle de « Estimation of U.S. refinery water consumption and allocation to refinery products »), la consommation d’eau liée à la production de l’essence (craquage, extraction du souffre,…) se situe entre 0,60–0,71 l d’eau / l d’essence. Cette eau n’est évidemment pas recyclable et polluée.

Si l’on parcourt donc 500’000 km avec une voiture essence faisant du 7 l au 100, cela représente 35’000 l d’essence et donc 21’000 litres d’eau consommée !!!

Soit en gros 10x plus pour la voiture essence !

Conclusion

Bref, avant d’écouter n’importe quoi, vérifiez par vous-même, c’est simple et permet de se faire sa propre idée plutôt que de croire bêtement tout ce qui se transmet sur les réseaux sociaux, propagé soit par des personnes intéressées (lobby), soit par des anti-écologistes primaires qui n’ont rien d’autre à faire que d’inventer ce genre de fake-news. Ouvrez les yeux et soyez curieux de la vérité.

Autre article intéressant à lire sur le sujet:
http://environnement.vdc4.org/2017/08/18/lextraction-du-lithium-les-faits-vs-les-fakes/
L’auteur

Olivier Bourgeois
Ingénieur Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) électricité 1992
Prix « Homme, Technique et Environnement » de l’EPFL
Membre du parti Vert’libéral Suisse
Passionné par la technologie et l’écologie depuis plus de 30 ans
http://www.linkedbyroad.com/members/olivier3/profile/
https://www.facebook.com/bourgeois.olivier
https://www.linkedin.com/in/olivier-bourgeois-667930/

Autre article sur le blog ActiVE de l’auteur :

Ecologie une vision locale ou globale et La vérité sur les véhicules électrique

Alors votre mobilité 100 % de pétrole ou 1% de lithium ?

Les commentaires sont fermés