Révolution du VE vrai bonne idée ?

Oui une bonne idée si bon usage

Une bonne idée 😉

Même si le VE a déjà pollué à 0 km autant qu’une voiture diesel qui a 50 OOO km, la voiture électrique est intrinsèquement plus efficiente que celle à moteur thermique. Elle permettra d’assurer réellement la transition énergétique puisqu’elle s’accommode fort bien d’électricité générée à partir des EnR et ces deux caractéristiques lui donnent la capacité de représenter une très forte réduction des émissions GES par rapport à une voiture à moteur thermique. Par ailleurs elle permet de réduire le bruit, en dessous de 50 km par heure, ainsi que les effets des pollutions atmosphériques, même lors des épisodes de freinage (pas ou très peu de poussière de plaquette). La voiture électrique offre des perspectives d’amélioration importantes, d’une part parce qu’il s’agit d’une technologie encore relativement nouvelle et d’autre part parce qu’elle répond aux objectifs que se sont fixés de nombreux pays industrialisés ainsi qu’aux normes Européenne sur la qualité de l’air et le climat.

Le véhicule électrique est donc un instrument efficace de lutte contre le changement climatique et la pollution atmosphérique, ainsi que de la transition énergétique. Un bilan indéniablement positif qui ne fera que s’améliorer qu’avec la réutilisation des batteries et le développement des énergies renouvelables… auquel le véhicule électrique participe activement.

Mais une mauvaise solution ;-(

En résumé Le VE doit être utilisé intensément en substitution du véhicule thermique. Un vaste programme de VE ressemblant aux VT mais également comme micro voiture électrique . Ces VE seront plus facilement partagé et autonome ou apporterons un service au réseau pour stocker et distribuer des EnR.

Vous pensez et l’hydrogène dans tout ça ? Plus une énergie nécessite d’étapes et d’intervenants, plus elle est rentable pour les industriels et couteuse pour la société. Le but n’est pas de la fabriquer au meilleur prix mais surtout d’en contrôler la commercialisation car celui qui maitrise le commerce de l’énergie, détient le pouvoir lui-même. 

Au regard d’aujourd’hui, l’avenir du transport personnel n’est pas du tout à la voiture à hydrogène 

Déplacez vous directement avec l’énergie du soleil !

N’oublions pas que le VE de 1ere génération à été abandonné début 1900 et la dernière génération est arrivée en concession en 2010 en €urope: la technologie, encore jeune, devrait connaître quelques belles évolutions dans les années à venir !

…et si l’on accélère la conversion du thermique vers l’électrique pour lever le frein à l’économie circulaire !

Les commentaires sont fermés